Chroniques littéraires

Olympe de Gouge, par Catel et Bocquet

 

 

Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges.

Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d’histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre…

En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l’égalité entre les sexes et le droit de vote; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu’au XXe siècle.

 

 

Mon avis

Après avoir lu Joséphine Baker dans la même collection, j’étais curieuse de découvrir le tome consacré à Olympe de Gouge.

Je ne suis toujours pas fan du style du dessin de la BD. En revanche, j’ai trouvé que l’histoire était plus ordonnée, mieux retranscrite.

Et alors qu’elle femme j’ai découverte ! Je ne pensais pas une seule seconde que sa vie avait aussi engagée, romanesque et… coquine 😉 Je n’en dirai pas plus, pour vous laisser le plaisir d’être surpris à votre tour.

Vous pouvez vous procurer Olympe de Gouge chez un libraire indépendant proche de chez vous !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply